Les forums de discussion de La revue des professeurs de Lettres

La revue des professeurs de Lettres

Bien fondé de l'histoire des arts au DNB?

Des idées d'activités ? Des conseils ?
Pour partager votre expérience de cours c'est par ici !

Bien fondé de l'histoire des arts au DNB?

Messagepar MarianeZingraff » 23 Novembre 2012, 23:15

Voici un extrait d'une lettre écrite par un collectif d'enseignants, parue dans Libération le 13 juillet dernier et adressée à François Hollande au sujet de l'enseignement en HDA. "[L'enseignement de l'histoire des arts] ne s’appuie ni sur un programme ni sur des enseignants formés dans la matière qu’ils enseignent. Reposant, comme le disent les textes, sur la culture personnelle de ceux appelés à le pratiquer, il risque de reproduire des inégalités, contre les principes de l’Ecole de la République. Quel parent accepterait que son enfant soit formé aux mathématiques par un professeur d’anglais ? Quel enfant ne mérite pas d’être évalué par un enseignant compétent dans la discipline sur laquelle il passe un examen national ?"

Je partage assez cet avis, m'étant retrouvée en jury l'an dernier avec une collègue qui a reproché à un élève d'avoir comme seules recherches les mêmes pages Wikipédia qu'elle avait sous les yeux. J'ai alors trouvé que l'exercice n'était valorisant ni pour les élèves, ni pour les enseignants.

Du coup, sans remettre en question l'importance de cette matière et la nécessité de l'enseigner, je m'interroge sur son évaluation et sa place en tant qu'épreuve au brevet, qui en outre ne se fait pas en contrôle continu (pourquoi?).

Si vous avez eu des expériences plus heureuses que la mienne, je serai curieuse de les connaître!
MarianeZingraff
Modérateur
 
Message(s) : 16
Inscription : 19 Septembre 2012, 15:29

Re: Bien fondé de l'histoire des arts au DNB?

Messagepar AdelinePringault » 10 Décembre 2012, 09:55

Un enseignant de lettres est un spécialiste en histoire de certains arts : littérature, poésie, théâtre, cinéma...

Nous avons pris le parti de nous diviser la tâche : les enseignants de français proposent l'étude de poèmes, d'oeuvres cinématographiques, de mises en scène théâtrales... Les enseignants d'arts plastiques s'orientent plus vers le pictural, etc.

Pour les jurys, il y a dans chaque jury un enseignant d'histoire pour la mise en perspective historique de l'oeuvre et le deuxième jury est effectivement parfois un non-spécialiste. Chaque établissement pratiquant différemment cette épreuve, il est difficile de comparer. En 2013, nos élèves proposeront une oeuvre de leur choix (dans la thématique "art et politique, XXe et XXIe siècle") et une liste de 4 oeuvres qui auront été étudiées en classe. Les enseignants de 3e proposent une oeuvre par an et par matière aux élèves (au minimum). En français, nous étudions tous un poème de Prévert que nous estampions "Histoire des arts" : les examinateurs auront le poème avec quelques annotations à leur disposition.

Dans ma pratique, j'entraîne les élèves à présenter une oeuvre à l'oral en travailant le contenu, la présentation des informations, la posture, la voix... C'est toujours une épreuve déroutante pour eux et, je crois, que tout en conservant une grande part d'indulgence, il est très intéressant de former les élèves à prendre la parole et à passer un oral (avant le bac ou l'entretien d'embauche...).
AdelinePringault
 
Message(s) : 4
Inscription : 10 Décembre 2012, 08:02


Retour vers En classe



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron